21.1.10

Chapelle Brancacci

A l'extrémité du transept droit de l'église de Santa Maria del Carmine vous pouvez trouver un bijou de la peinture de la première Renaissance: la Chapelle Brancacci, peinte par un jeune Masaccio, son maitre/collegue Masolino da Panicale, et 50 ans après par Filippino Lippi.
Les Brancacci étaient une famille florentine très importante, connectée à la famille Medicis - Felice Brancacci commanda en 1422 le cycle basé sur l'histoire de Saint Pierre, à cause de son ancetre nommé Pietro, mais surtout parce qu'à ces temps là en peignant St. Pierre, le premier Pape d'Eglise catholique, cela signifiait essentiellement etre connecté, très bien connecté, à la Papauté.

Deux peintres principaux ont travaillé sur cette chapelle: Masolino da Panicale,et Masaccio qui avait seulement 23 ans, beaucoup plus jeune que Masolino mais récemment considéré comme collegue au lieu d'élève, à cause de son remarquable et innovatif langage artistique, si différent de Masolino.

La Chapelle Brancacci est un endroit parfait pour comprendre et apprécier le changement du style gothique tardif à la première Renaissance, qui présente une nouvelle étude du corps, se basant sur les mesures classiques et une nouvelle émotion des visages, plus une assez importante compétence à répresenter la tridimension et la perspective.

Regardez comment sont répresentés differemment les deux images de Adam et Eve

Gauche: Masolino Droite : Masaccio Photo by VoxNova



J'adore cet homme en train d'etre baptisè: si vrai, si humain


Deux hommes habillés à la mode florentine de l'époque

Aucun commentaire:

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...